04 décembre 2014

Le pêcheur - Conte Oriental

Un pêcheur allait à la mer prendre des poissons ; le soir venu il les vendait, achetait un petit pain, qu'il mangeait pour son souper.Un jour il trouva une caisse ; il la porta à sa cabane et l'ouvrit. Un singe en sortit et lui dit ! O malheureux pêcheur, pleure ton triste sort...- Mon sort, répondit-il, est bien supportable.Le lendemain il retourna à la pêche. Le singe monta sur le toit de sa cabane et s'assit ; puis il coupa toutes les roses du jardin de son maître.La fille du roi vint à passer et lui dit :- O Sidi Moh'ammed, que... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 avril 2014

La Forêt et la Bruyère

  Il était une fois une superbe forêt avec des milliers d'arbres aux fûts élancés, pleins de gazouillis et de chansons dans leur feuillage.Autour d'elle s'étendaient des prairies et des champs, où les paysans avaient bâti leurs maisons. Prairies et champs prospéraient et verdoyaient, et le paysan était satisfait de la récolte qu'il en tirait par son labeur. Mais la forêt se dressait avec une mine seigneuriale qui dominait tout aux alentours.Quand c'était l'hiver, les champs gisaient tristement sous la neige ; la prairie... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 mars 2014

La grenouille de Narbonne

Le camarade Pignolet, compagnon menuisier, surnommé "la fleur de Grasse", par une après-midi de juin, revenait tout guilleret de faire son tour de France. Il faisait une chaleur à assommer ; et, à la main sa canne enjolivée de rubans, avec son affûtage (ciseaux, rabot, maillet) plié derrière le dos dans son tablier de toile, Pignolet gravissait le grand chemin de Grasse, d'où il était parti depuis trois ou quatre ans. Il venait, comme c'est l'usage des Compagnons du Devoir, de monter à Sainte-Baume pour visiter et saluer le... [Lire la suite]
07 février 2014

La Marquise de Ganges

Un des derniers jours de l'année 1657, une jeune femme richement vêtue, mais qui cherchait à dissimuler ses traits sous son mantelet, se rendit rue Hautefeuille chez une devineresse nommée Catherine Voisin.Introduite auprès de celle-ci, la cliente, qui n'était autre que la marquise de Castellane - Provençale d'une beauté éblouissante, veuve depuis six mois d'un officier des galères royales, - posa par écrit à la voyante ses questions suivantes : "Suis-je jeune ? Suis-je belle ? Suis-je fille, femme ou veuve ? Voilà pour le... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 décembre 2013

La voiture de pommes

Une blancheur d’aube commençait à éteindre les étoiles sur le ciel d’hiver, un coq jeta ses appels aigus ; puis tout se rendormit de nouveau, et le silence régna sur la petite ferme pauvre dont l’aurore indécise éclairait les toits de chaume.Tout à coup des sabots claquèrent sur les dalles, la porte de la maison s’ouvrit, et un petit garçon, sortit dans la cour. Une voix s’éleva :« Rémy, sil fait, charge le tombereau de pommes.- Maman, répondit le petit garçon, le temps est superbe.- Eh bien ! Reprit la mère, dépêche-toi, tu iras... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 avril 2013

Hervé le Noir

La mer grondait sur les récifs, le vent faisait rage dans la nuit, et la neige tourbillonnait à travers l'espace ; aussi les habitants du village de Penmark se tenaient-ils calfeutrés dans leurs maisonnettes bien chauffées.Ce soir là, il y avait veillée chez la vieille Janik Le Kéroude; ; et tout en filant au coin du feu, les jeunes filles babillaient gaiement, tandis que les jeunes gens regardaient monter au plafond la fumée bleue de leurs pipes en bois."Oui ! dit tout à coup la vieille Janik d'un ton sentencieux, si nous avons ce... [Lire la suite]

04 février 2013

Le jambon de Schwartz

Au premier jour de la mobilisation, son père était allé rejoindre son régiment à Dunkerque, et le petit Louis Mathieu avait résolu de le remplacer au fournil, car les Mathieu possédaient l'unique boulangerie du village.Il fallait bien nourrir les trois cents habitants du pays, qui depuis des années, de mère en fille, prenaient leur pain à la maison Mathieu.Au commencement les miches furent moins belles qu'à l'ordinaire. Ce n'était tout de même pas le pain K K, et non seulement on s'en contentait, mais on félicitait Mme Mathieu d'avoir... [Lire la suite]
21 janvier 2013

L'anguille - Conte provençal

Un bon paysan de la Camargue devait payer, au siècle dernier, la dîme à l'archevêque d'Arles, et, pour se rendre son seigneur favorable, il lui envoya, aux époques de Noël, une belle anguille d'eau douce.Le drôle qui devait la porter prit donc le panier où l'animal était bien emballé, dans de l'herbe, et il s'achemina vers le palais archiépiscopal.L'anguille est un poisson qui ne meurt pas en sortant de l'eau ; celle-ci reprit sa liberté par les fentes du panier mal fermé.Le porteur arrive devant l'archevêque, pose son fardeau à terre... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 janvier 2013

L'aventure de Monsieur Colleret

Est-ce à Soissons, à Montdidier, ou bien à Saint-Quentin, ou encore à Laon, que, le 25 décembre 1808, l'empereur Napoléon, à l'apogée de sa puissance et de sa gloire, s'en vint, de Compiègne, présider à l'inauguration de casernes nouvelles. Le détail a trop peu d'importance pour mériter d'être vérifié. Ce qui reste d'une indiscutable authenticité c'est que la veille de ce jour-là l'heureuse cité qui se préparait à recevoir, le lendemain, le maître du monde, vivait dans l'agitation et la fièvre qui précèdent les grands évènements... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 novembre 2012

La légende de la vigne

Il s'agit de la légende de Bacchus, telle que nous la rapporte la mythologie. La mère de Bacchus, une princesse thébaine, nommée Sémélé, était morte, et son père, Jupiter le fit élever, d'abord, par de jeunes femmes, qu'on appelait des nymphes, dans les environs de Nysa, ville de l'Arabie heureuse.Mais quand Bacchus eut un peu grandi, il reçut l'ordre d'aller trouver, à Naxia, le vieux Silène, qui devait achever son éducation. Le chemin était long, l'enfant fatigué !... Il s'assit sur une pierre, pour se reposer...En jetant les yeux à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,