24 novembre 2014

Le petit oiseleur

Il est difficile d'imaginer une situation plus pittoresque et plus agréable que celle de la petite ville de Semlin dans le Tyrol. En parcourant les rues de cette localité, on est surpris de la propreté élégante et coquette des habitations, on se croirait dans un des ces bourgs de la Hollande, toujours verdoyants et fleuris. A Semlin, chaque maison à son parterre, une entrée avec des fleurs, des arbustes, de l'eau et du gazon ; toutes les habitations possèdent en outre, un jardin cultivé avec le plus grand soin ; c'est l'honneur du... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 février 2014

Le lion, le loup et le chacal

Il était une fois un Loup qui avait un procès de mur mitoyen avec son voisin le Chacal.Toute tentative de conciliation ayant échoué, on résolut de porter le litige devant la cour suprême des animaux, autrement dit le tout-puissant seigneur Lion.Le Lion, exact au rendez-vous, battait négligemment de la queue ses flancs, redoutable, tout prêt à rendre sentence sous son chêne ordinaire, un chêne d'au moins cinquante louis.(Comme tout augmente, hein ! Du temps de Blanche de Castille et de son fils, un simple chêne de cinq louis suffisait... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 octobre 2013

Le cochon savant

Aux environs de Blois, dans le village de Valençay, par une belle matinée du mois de mai de 1809, il y avait une foire aux cochons. Une vieille femme tenait un de ces animaux noué par une patte suivant la coutume du pays, et cherchait à trouver un acheteur.Un jeune homme, vêtu d'un habit de paysan, s'approcha de la marchande, regarda le cochon, le tâta, et en un mot se livra aux divers examens qui constituent l'art d'apprécier l'animal avec lequel on fabrique des saucisses."Quel prix voulez-vous de cette bête ? dit-il.- Vingt écus.-... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 décembre 2012

Le corbeau et la cruche

Un jour, des villageois jetaient des pierres dans l'eau pour faire un gué sur une rivière. Le corbeau, qui était jeune alors, se disait en les regardant : "Quels sottes gens ! ils ont beau jeter leurs pierres dans l'eau, ils n'empêcherons jamais la rivière de couler."Mais quand les villageois eurent jeté assez de pierres dans l'eau, ils montèrent dessus, et, sans se mouiller, ils passaient d'un bord à l'autre de la rivière."Tiens, tiens, tiens, se dit le corbeau ; pa si sottes gens que je l'avais cru !" Puis, quand les villageois se... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 juillet 2012

Le gourmand ingénieux

Monsieur Mistigri fait sa promenade matinale.L'air est doux, et M. Mistigri plisse son fin museau lorsque la brise parfumée caresse ses moustaches. Il va lentement à travers les allées du parc, posant ses pattes avec tant de délicatesse qu'elles ne laissent aucune trace sur le sable encore humide de rosée.A son cou, un petit grelot tinte faiblement.M. Mistigri a l'estomac fatigué en ce moment. Sa maîtresse lui a donné trop de bonnes choses. Aussi, tout en marchant, mange-t-il quelques brins d'herbe, médecine habituelle, nul ne... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 avril 2012

La perruche mal élevée

La plus belle plaine du monde (ce sont les gens de Toulouse et de Montauban qui l’affirment) est celle qui s’étend entre Montauban et Toulouse ; le plus beau village de cette plaine (ça ne vous coûte rien de l’admettre) est le village de Saint-Savary, et la plus belle maison de Saint-Savary est la maison de M. Lajuncade.Elle s’appelle les Tournesols, parce que les plantes de ce nom foisonnent dans le jardin, et y dressent, le long des allées, leurs larges leurs reluisantes comme des assiettes d’or.Mais les tournesols ne sont là que... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 février 2012

L'aventure de Finette

Depuis quelques jours, on voyait rôder autour de l’hôtel du baron Le Paon une souris aux allures louches que le soupirail grillagé de la cuisine semblait attirer particulièrement. Cette souris, nommée Finette, était connue pour ne vivre que de rapines : aussi le concierge de l’hôtel, M. Rodilard, un gros chat fourré, avait-il double raison pour chercher à la croquer.Malheureusement Finette était beaucoup plus vive que le vieillissant Rodilard. Trois ou quatre fois il s’était mis à l’affût et avait bondi sur elle, comme elle... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 janvier 2012

Le trésor de la souris

Toc, toc !...- Qui est là ?...- C’est moi, grand’mère… »Une gentille petite figure, un peu pâlotte, coiffée d’un béret rouge, se montra dans l’embrasure de la porte.Devant elle, sur un léger éventaire, s’empilaient des gaufres… On aurait cru voir le Petit Chaperon rouge.« Tu n’as rien vendu, ma pauvre mignonne ? Et comme tu dois être fatiguée ! s’écria la grand’mère, en levant les yeux au-dessus de son ouvrage.- Ce n’est rien, cela ! protesta Charlotte Huchette ; je ne sentirais pas ma fatigue, si j’avais vendu mes gaufres !... Mais... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 janvier 2012

Briscambille et Biribi

Briscambille, dit un matin M. Chat à son fils, te voilà en âge de pourvoir à tes besoins... Désormais ne compte plus que sur toi pour te tirer d'affaire... Et surtout soutiens l'honneur de ta famille, en oubliant jamais que ton père avait été surnommé la Terreur des Rats par les chats de gouttières de Paris !"Or, à la même heure, Mme Souris avait tenu à peu près le même langage à sa fille :"Biribi, avait-elle dit, tu as maintenant toutes tes dents, et tu grignotes à ravir. Donc, à partir d'aujourd'hui, gagne ton existence. N'attends... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 septembre 2011

L'ânier, son fils et les ânes

Un ânier du Caire possédait une vingtaine d’ânes et autant d’esclaves, qu’il employait à conduire les ânes. Il jouissait d’une grande popularité dans la ville à cause de sa jolie figure, de la propreté et des bonnes manières de ces ânes. Il n’y avait pas de bonne partie de campagne sans les ânes de Sidi, et il fallait se faire inscrire longtemps à l’avance pour être sûr de les avoir. Aussi l’ânier faisait-il rapidement fortune, et il eût été heureux sans son coquin de fils.Ahmed ben Sidi, avait deux grands défauts : il était sot et... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,