06 janvier 2007

Epouse ou captive (suite et fin)

Elle se pencha sur la pauvre Candida d'un air de mépris :- Cette mauviette, je l'ai empoisonnée. Elle respire encore, mais dans une heure, elle aura quitté ce monde et vous m'épouserez. Nous sommes de la même race, vous et moi ! (en toute modestie, bien sûr)A ce moment prècis, don Juan ne put retenir une exclamation à la vue d'un médaillon que Désirée portait au cou. (toujours en service l'oeil d'aigle) D'ordinaire, le bijou était dissimulé sous la rude étoffe de l'habit de matelot mais l'étoffe, malmenées par la tempête, (encore !)... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]